Logistique : ce qu’il faut savoir sur une cercleuse

par Fév 22, 2022Conseils et Astuces

Pour que les marchandises soient en sécurité aussi bien durant leur transport que pour leur stockage, le cerclage est la meilleure des solutions. Les paquets fragiles, tout comme les charges de gros volumes peuvent être mises dans des emballages ou des cartons. Ceci dit, le cerclage sert, notamment à regrouper les marchandises ou à cercler les palettes.

Comment sélectionner votre cercleuse ?

Une cercleuse peut être manuelle, semi-automatique ou automatique. Pour la ligne d’emballages qui doit cercler des paquets volumineux, il est recommandé d’utiliser une cercleuse automatique bba emballage. Cette machine permet d’accélérer énormément la procédure, serre et scelle les feuillards d’une manière automatique.

Différents modèles de fabrication existent, notamment à table et à arche. Afin de bénéficier de plus de mobilité, il est également possible d’utiliser des équipements de cerclage portables ou encore un tendeur de feuillards électrique ou manuel.

Pourquoi opter pour une cercleuse automatisée ?

Dans la ligne de production, une cercleuse intégralement automatisée détecte le paquet et active le cerclage. Ces appareils sont avantageux, car ils ne nécessitent aucun opérateur et permettent de réaliser 60 cerclages/minute maximum. Cependant, son dimensionnement doit être effectué correctement. Quant à son prix, il est élevé et varie selon les dimensions de l’appareil et ses caractéristiques.

Pour cercler une marchandise, l’utilisation d’une cercleuse automatisée reste assez simple. Pour ce faire, il faut poser le paquet sur la plaque coulissante, à l’intérieur de l’arche et de l’activer via un bouton ou une pédale.

Pourquoi faire le choix d’une cercleuse manuelle ?

Une cercleuse manuelle et une machine à cercler portative conviennent pour une large sélection d’emballages. En plus d’être polyvalentes, elles sont mobiles et peuvent être utilisées de manière horizontale ou verticale.

Une cercleurse manuelle convient aux entreprises de petite taille dont le rythme de cerclage est moins de 50 cerclages/heure. Elle permet également un cerclage des paquets sur un poste de travail itinérant ou fixe, et ne requiert pas d’énormes investissements.

Une cercleuse à arche : c’est quoi ?

Une machine à arche peut être semi-automatique ou automatique. Elle est plus rapide par rapport à une table de cerclage et moins dépendante de l’opérateur. Par contre, elle coûte plus cher.

Afin de sélectionner une cercleuse à arche automatisée, savoir la taille maximale des paquets à cercler est indispensable. De cette manière, il est possible de connaître les dimensions optimales de l’arche. Il existe deux tailles standards :

  • 850 x 650mm en passage utile
  • 650 x 500mm

Déterminer le rythme de cerclage est également nécessaire. En effet, cela permet de définir s’il faut une cercleuse standard ou un modèle plus performant comme une cercleuse haute cadence.

Zoom sur la table de cerclage

C’est une machine semi-automatique nécessitant des interventions d’un opérateur. Il doit mettre en position l’emballage, appuyer sur un bouton pour que l’opération soit enclenchée et ensuite retirer le paquet, une fois le cycle terminé.

Une table de cerclage est un appareil d’entrée de gamme dédié pour les cerclages à volume réduit. Généralement, ses dimensions ne sont pas plus grandes qu’un petit bureau.

L’extrémité libre du feuillard alimenté par la machine doit être prise par un opérateur. Ce dernier devra ensuite l’enrouler autour du paquet et l’introduire dans la zone pour cercler et le sceller manuellement. Selon la tension définie au préalable, la sangle est ensuite tendue automatiquement par la machine, avant de souder les extrémités. Enfin, elle fait ressortir une sangle destinée au prochain cycle et dont la longueur est déterminée en amont.

Une table de cerclage coûte relativement moins cher. Elle peut être utilisée à la fois en tant que cerclage primaire pour les opérations à volume réduit, hors ligne ou en tant que cerclage ponctuel.