Tout sur le répertoire SIRENE !

par Nov 29, 2021Actualités

Une étape qu’il ne faut surtout pas oublier lors de la création d’une entreprise est l’inscription dans le répertoire SIRENE. Toutes les informations concernant la personne morale est inscrite dans ce registre et cette inscription permet d’avoir le fameux numéro SIRET. Découvrez donc tout sur ce répertoire SIRENE dans cette rubrique !

Le répertoire SIRENE : qu’est-ce que c’est ?

Le répertoire SIRENE ou ce qu’on appelle aussi Système Informatisé du Répertoire National des Entreprises et des Etablissements est un registre où l’on retrouve toutes les informations sur toutes les entreprises dans le territoire Français. En effet, vous allez donc retrouver dans ce répertoire toutes sortes d’entreprises que ce soit une micro-entreprise ou une grande société, une association ou encore un organisme qui a été créé légalement dans le territoire Français. Il faut noter que même les entreprises étrangères qui sont implantées en France se trouvent aussi dans ce registre.
Les informations contenues dans ce registre sont donc la dénomination sociale, le capital et l’objet social et aussi l’adresse de l’entreprise ainsi que le numéro SIRET et le code APE. Il est donc possible de consulter ce registre pour toutes personnes morales pour évaluer la concurrence, la clientèle ou encore les fournisseurs.

Comment peut-on obtenir les différents numéros comme le SIREN, SIRET ou encore le code APE ?

Pour commencer, nous retrouvons le numéro SIREN une fois que l’immatriculation auprès de l’INSEE ou l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques. Ce numéro est attribué automatiquement et est composé généralement de neuf chiffres qui seront uniques à chaque entreprise. En effet, ce numéro permet d’identifier l’entreprise ou l’organisation et il est obligatoire de faire apparaître ce numéro sur tous les documents qui circulent que ce soit en interne ou externe comme les factures, les contrats, les devis…
Ensuite, passons au numéro d’identification de l’entreprise qui est le numéro SIRET. Après l’immatriculation, vous obtenez ce numéro SIRET et ensuite vous apparaîtrez dans le registre de l’INSEE. Ce numéro est composé de quatorze chiffres, et on retrouve le SIREN pour les neuf premiers chiffres et le NIC ou le Numéro Interne de Classement pour les cinq derniers chiffres. Il faut savoir que ce NIC permet de spécifier les établissements.
Enfin, voyons le code APE qui montre le secteur d’activité de l’entreprise. Grâce à ce code, il devient possible de connaître l’activité d’une entreprise et ce code doit figurer aussi sur les documents comme le SIRET.

Ces numéros et codes sont donc attribués à une entreprise et ne peut être modifié dès que son immatriculation au INSEE soit faite. Aussi, ces derniers permettent à l’entreprise de montrer aux clients, aux fournisseurs et aux collaborateurs qu’elle est légale sur tous les plans. Pour cela, il faudra donc inscrire son entreprise à l’INSEE. Or cette inscription va être dépendre du type d’organisation que vous allez inscrire.
Il est souvent nécessaire de montrer un avis de situation pour faire connaître l’entreprise ou l’organisation et pour cela, vous devez vous rendre auprès de l’INSEE pour consulter le répertoire SIRENE ou voir sur les sites dédiés pour cela et suivre les instructions.